Le bac dégraisseur : utilité et fonctionnement

Le bac à graisse est un équipement positionné entre la maison et la fosse toutes eaux, destiné à séparer les graisses et les déchets solides du reste des eaux usées.

31.08.19 | 01:20

Le bac à graisse est un équipement positionné entre la maison et la fosse toutes eaux, destiné à séparer les graisses et les déchets solides du reste des eaux usées.

A quoi sert un bac dégraisseur ?

Le bac à graisse est un récipient conçu pour retenir les graisses, huiles et autres matières solides des eaux-vannes provenant de la cuisine et de la salle de bain. Et ce, pour éviter l’encrassement des canalisations de la fosse dans les habitations non raccordées au tout à l’égout.

Cet équipement de petite taille, positionné entre l’habitation et le dispositif d’assainissement non collectif, est obligatoire lorsque la maison est dotée d’une ancienne installation (fosse septique) ou lorsque la fosse toutes eaux est située à plus de 10 mètres du logement. Sa présence est également indiquée pour les établissements menant des activités de restauration. Petit par sa taille mais d'une grande importance dans la bonne santé de vos équipements, l'installation d'un bac à graisse par des professionnels revêt pourtant une importance capitale.

Le fonctionnement du bac à graisse

Le dispositif en lui-même est plutôt simple : il s’agit d’un récipient enterré dans le sol avec une entrée et une sortie d’eau, fabriqué en polyéthylène le plus souvent. Lors de son installation, le bac est posé sur un lit de sable de 10 cm, puis rempli d’eau en même temps que le remblaiement pour éviter l’écrasement des parois. Il doit demeurer accessible pour permettre son entretien.

Ses dimensions sont variables en fonction de la taille du logement et du débit des eaux ménagères puisqu’un particulier peut choisir de n’envoyer que les eaux de cuisine dans le bac dégraisseur, ou l’intégralité des eaux ménagères (buanderie et salle de bain comprises). Pour une maison standard avec 4 ou 6 occupants, un récipient de 200 à 500 litres suffit en règle générale.

Les eaux-vannes de la maison arrivent dans le bac à graisse  à travers le système des eaux usées, où elles sont « décantées » : les graisses légères remontent à la surface tandis que l’eau est évacuée vers la fosse septique par un tuyau de sortie sous la surface. Le bac retient aussi tous les déchets lourds envoyés dans l’évacuation qui vont s’accumuler au fond du récipient.

A noter : Seules les eaux ménagères sont acceptées par le bac dégraisseur, les eaux usées issues des toilettes sont elles directement envoyées dans la fosse !

Quel entretien pour le bac à graisse ?

Le bac à graisse de fosse septique doit faire l’objet d’un entretien régulier (deux fois par an minimum) visant à retirer les graisses et huiles présentes en surface, ainsi que les déchets qui se sont accumulés au fond. Pour cela, il est nécessaire de vidanger le bac dans sa totalité, puis de le remplir à nouveau d’eau afin d’éviter une détérioration des parois du récipient.

Présents dans l’ensemble de la France métropolitaine, les professionnels de SARP Assainissement peuvent intervenir à votre demande afin d’effectuer la vidange et l’entretien de votre bac à graisse.

Un soir à la Tour Eiffel

Notre charte d'engagement

2 modes de Paiement

Date d’intervention

Disponibilité

Réactivité