Canalisations bouchées : qui doit payer ? Locataire ou propriétaire ?

Qui doit payer en cas de canalisations bouchées ? Le locataire ou le propriétaire ? Découvrez tous nos conseils en cas d’obstruction de vos canalisations.

31.08.19 | 01:20

Votre lavabo ne se vide pas correctement ou vos toilettes ne fonctionnent plus ? Que vous soyez locataire ou propriétaire de votre habitation, ce problème gênant doit être rapidement réglé mais, pour une canalisation bouchée, qui paye ?

Qui contacter en cas d'obstruction de canalisations ?

Lorsque votre évier ou votre baignoire n'évacue pas correctement l'eau, des solutions simples sont à votre disposition. Vous pouvez démonter le siphon ou utiliser un furet pour désobstruer le passage. Il est également possible d'employer une ventouse ou d'essayer de dissoudre un éventuel bouchon grâce à des produits chimiques ou en combinant de l'eau chaude avec du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc.

Cependant, si toutes ces méthodes échouent, seul un spécialiste pourra régler ce problème dont vous ne connaissez pas forcément la cause. En effet, une canalisation peut être bouchée car un objet est tombé dedans ou à cause d'une accumulation de débris organiques. Elle est parfois obstruée par une présence massive de tartre ou suite à une anomalie structurelle (écrasement, cassure, fissure avec pénétration de racine…). Avant de contacter une entreprise spécialisée, savez-vous, pour le débouchage de canalisations, qui paye ?

Pour une canalisation bouchée, qui doit payer ?

Légalement, le dégorgement de conduits fait partie des réparations à la charge du locataire car il ne s'agit pas de travaux conséquents. Si vous louez une maison individuelle ou un appartement, le coût du débouchage vous incombe car vous êtes responsable de l'utilisation des équipements de votre domicile. Selon le type de contrat d'assurance habitation que vous avez souscrit, il est possible que vous soyez remboursés en cas de canalisation bouchée.

Si vous venez d'emménager et si l'entreprise qui intervient détecte un engorgement dû à une accumulation de déchets organiques, il est probable que ce problème soit imputable aux précédents occupants. Il est alors recommandé de discuter avec votre propriétaire pour savoir s'il peut prendre en charge ces frais. De même, si la structure des tuyauteries est en cause, les frais d'intervention devraient être payés par le bailleur, à condition que vous prouviez que le défaut provient de l'installation. Enfin, dans le cas d'un logement collectif, quand tout ou partie du dégorgement concerne les parties communes, le coût des travaux est réparti entre les différents copropriétaires.

Quand vous faites face à un problème de canalisation bouchée, n'hésitez pas à contacter SARP Habitat Services. Nos équipes spécialisées interviennent en urgence 24h/24 et 7j/7 pour rétablir un fonctionnement normal de vos équipements.

Notre charte d'engagement

2 modes de Paiement

Date d’intervention

Disponibilité

Réactivité